Archives par étiquette : parapharmacie

https://www.flickr.com/photos/sodaniechea/

Fatigue, stress, irritabilité : une cur...

Vous avez la paupière qui frétille, des crampes nocturnes et des sautes d’humeur ? Alors peut-être souffrez-vous d’une carence en magnésium. Encore faut-il savoir entendre et interpréter les signaux envoyés par votre corps pour tirer la sonnette d’alarme… Apprendre à s’écouter est un premier pas vers la guérison et le bien-être, vous le saviez ?

Aujourd’hui votre parapharmacie en ligne vous explique tout sur le magnésium : ses fonctions, ses bienfaits mais également les signes de carence et les solutions adaptées. Après une bonne cure vous aurez de quoi passer un hiver en pleine forme et en bonne santé ! (Entre nous vous auriez tort de vous en priver…)

Jeune femme allongée sur un canapé.

https://www.flickr.com/photos/sodaniechea/

Continuer la lecture

Une poignée de cheveux retirée d'un peigne en bois.

Au secours, je deviens chauve !?

Chaque année, à l’automne comme maintenant et au printemps, certaines personnes ont l’impression de perdre beaucoup de cheveux. La plupart du temps, il s’agit d’un effet saisonnier normal, sans gravité autre que d’éventuellement boucher le siphon de la douche. Pour d’autres, la cause peut être médicale et il faut effectuer quelques examens. Dans tous les cas, il existe des traitements et des solutions pour afficher une chevelure saine et dense, dont on a choisi de vous parler aujourd’hui sur le blog de la parapharmacie en ligne Pharmafutur.

Une poignée de cheveux retirée d'un peigne en bois.

https://www.flickr.com/photos/therapyaz/

Continuer la lecture

Photographie d'un pharmacien extravagant.

Le rôle du pharmacien en France

Le pharmacien, ou docteur en pharmacie, possède une vaste base de connaissances dans le domaine de la santé. Si l’on connaît surtout ce professionnel de santé derrière un comptoir, il peut aussi intervenir à d’autres étapes de la chaîne de production de médicaments en se spécialisant comme chercheur, biologiste ou encore ingénieur. Malgré un parcours professionnel d’élite, ce métier n’est pas considéré à sa juste valeur. Pourquoi ? Pharmafutur tente de répondre à cette question.

Photographie d'un pharmacien extravagant.

https://www.flickr.com/photos/jfgallery/9992218886/

Continuer la lecture

Couple de personnes âgées déjeunant au restaurant.

Le goût, pour la santé des séniors

Théorisé à la fin du XIXe, révélé scientifiquement dans les années 80, le goût savoureux, l’umami, pourrait bien aider les personnes âgées à maintenir leur santé. Comment ? En leur permettant de conserver le goût délicieux dans leur alimentation. On a fait quelques recherches sur ce sujet passionnant et on vous les délivre sur le blog de la parapharmacie en ligne.

Couple de personnes âgées déjeunant au restaurant.

https://www.flickr.com/photos/bobjagendorf/

Continuer la lecture

Un homme prend sa douche.

Une dermatologue chamboule tout le conce...

Elle pourrait faire mal à l’industrie des laboratoires pharmaceutiques, Yael Adler. Cette dermatologue prend à contre-pied les injonctions des grandes marques de cosmétiques et le poids de certaines traditions dans son livre Dans ma peau. L’excès d’hygiène surtout, d’application de crèmes aussi, l’ingestion d’aliments qui ne nous font pas que du bien… Elle tord le cou à quelques préjugés bien ancrés. À la parapharmacie Pharmafutur, ce genre de propos nous interpellent forcément, alors on s’est penché sur le sujet.

Un homme sous la douche.

https://www.flickr.com/photos/toniblay/

Deux pas en avant, un pas en arrière

Un coup on ne se lave pas assez, un coup on se lave trop… Quand va-t-on trouver la bonne mesure en matière d’hygiène ? Yael Adler, dermatologue, nutritionniste et phlébologue allemande, lance un pavé dans la mare des pro-nettoyage-décapage quotidien à grand coup de produits plein de parfum, c’est-à-dire les grandes marques de laboratoires parapharmaceutiques. Dans le livre Dans ma peau, elle s’attaque à leur fonds de commerce : l’hygiène.

« Notre peau s’occupe très bien d’elle-même sans nous », explique Yael Adler. Et cela résume toutes ses recherches et observations sur la peau de la population actuelle. Elle détaille ensuite son propos en trois points, qui ont chacun leurs effets spécifiques sur les problèmes de peau :

  • On se lave trop
  • On se lave, s’hydrate, se traite les rides avec des produits inadaptés
  • On se nourrit mal

Cela contrecarre les habitudes, les règles enseignées depuis des générations. Après Pasteur et la découverte des microbes, les campagnes d’hygiène prennent une autre dimension : il faut s’en débarrasser et faire de sa peau un terrain vierge. Pour cela l’endroit où l’on se lave devient intime, on ne va plus aux bains publics. On utilise un savon, puis des gels douches riches en composants qui visent le camouflage des odeurs plutôt que la propreté. L’idée que le corps qui sent est forcément sale vient à grand renfort de publicité et de marketing. Faire changer les mentalités ne sera pas simple, pourtant la médecin ne propose (presque) rien de farfelu.

Retour au basique

Yael Adler préconise en effet de se laver une fois par jour. Jusqu’ici, la plupart d’entre nous ont bon, bien qu’il y ait 11,5 % de Français qui prennent plusieurs douches chaque jour. Ceux-ci devraient se restreindre, d’après la dermatologue. Ensuite, et c’est là que beaucoup vont tiquer, c’est qu’il ne faudrait utiliser de produit d’hygiène qu’aux zones les plus odorantes : les aisselles, entre les fesses et les pieds. Pour le reste du corps, s’il s’agit d’une journée sans effort particulier, l’eau suffirait. Elle se base sur le fait que la peau fonctionne avec des milliards de bactéries qui assurent sa protection. À trop les malmener, leur population se déséquilibre, il y en a trop peu, puis elles se développent trop pour compenser. Ceci provoque des irritations et laisse le champ libre aux mauvaises bactéries, aux mycoses, etc. qui développent de mauvaises odeurs.

Le savon doit d’ailleurs respecter une composition la plus neutre possible. Exit le pH trop acide ou basique, les parfums, les détergents, les désinfectants, les colorants et les conservateurs. De même pour les lotions hydratantes, qui contiennent parfois des actifs complètement contradictoires, comme de l’alcool qui dessèche l’épiderme.

Enfin Yael Adler accuse le lait, dont on nous vante le caractère indispensable depuis longtemps, de provoquer l’acné adulte. Le lait bu après l’enfance a pour effet de grossir les glandes sébacées, celles-ci produisant donc plus de sébum. Ceci ajouté au fait que le lait provoque les inflammations cutanées, on se retrouve avec des trentenaires aux visages d’ados.

Yael Adler serait-elle une hippie végan sous couvert ? Non, elle ne rechigne pas à utiliser des produits cosmétiques comme le botox dans son cabinet, qui serait moins polluant pour la peau que tous ces produits qu’on y applique et qu’elle critique. À la base, il s’agit aussi de se réconcilier avec son corps et son odeur, celle qui est bonne.

Visage de femme avec masque beauté fait maison sur le visage.

Citrons et œufs : chouchouter sa peau a...

Janvier et ses bonnes résolutions. Celles et ceux qui ont un peu de recul sur la vie (qui ont un certain âge, donc), ils la connaissent la rengaine. C’est cyclique en fait. Symptomatique de la nouvelle année, même. Lorsqu’on passe au chiffre supérieur, pendant l’espace d’un instant, voire de quelques jours, on se sent pousser des ailes : on entreprend de devenir une meilleure version de soi-même.

À la rédaction de Pharmafutur, on vous connaît. On lit vos commentaires et vos e-mails – puis on est humains nous-mêmes – et on sait que cette belle volonté peine à durer dans le temps. C’est pour cette raison que sur le blog de votre parapharmacie, on vous donne des astuces simples pour prendre soin de vous, sur le long terme. Si on vous parle d’œufs et de citron, puis de soin du visage, ça vous dit ?

Visage de femme avec masque beauté fait maison.

https://www.flickr.com/photos/allialli/

Continuer la lecture

Boîte de bicarbonate de soude.

Bicarbonate : poudre blanche multitâche

Loin d’être en manque de produits cosmétiques, nous disposons d’un choix quasi infini à ce niveau-là. À chaque partie du corps son soin adapté aux propriétés spécifiques. Cela fait bien longtemps que votre parapharmacie est devenue le temple du bichonnage en tout genre. Toutefois, il y a des astuces comme ça qu’il est bon de connaître. Aujourd’hui, on vous parle du bicarbonate de soude. Cette poudre blanche aux vertus multiples est un véritable produit d’hygiène, utile depuis la pointe de vos petons jusqu’au bout du cheveu. La boîte d’un kilo coûte environ cinq euros en pharmacie, parapharmacie et même en grande surface, dans le même rayon que le sel.

Boîte de bicarbonate de soude.

https://pixabay.com/fr/users/evitaochel-194918/

Continuer la lecture

Femme aux cheveux bouclés au soleil

Protéger ses cheveux durant l’été

On vous parlait récemment de votre peau en vous rappelant combien il est important de la protéger du soleil. Eh bien il en va de même pour vos cheveux. Les longues heures passées à dorer, à vous baigner à la piscine et à la mer peuvent vous contraindre à courir chez le coiffeur à la rentrée. Pour éviter que la sentence soit radicale à la fin de l’été, nous vous conseillons dans un premier temps de bien lire les conseils qui suivent, puis de foncer dans une parapharmacie. Pour appliquer comme il se doit notre b.a.-ba de la protection capillaire, il va vous falloir acquérir quelques soins pour cheveux.

Femme aux cheveux bouclés au soleil

https://pixabay.com/fr/users/Unsplash-242387/

Continuer la lecture

La sieste, un besoin génétique

Prendre l’habitude de siester est un vrai plus pour le quotidien. La sieste a un impact positif scientifiquement prouvé à plusieurs niveaux. Elle réduit le stress, répare les dégâts causés par une mauvaise nuit, assoie la mémoire et booste la créativité. De récentes études permettent aussi de tordre le cou à l’idée selon laquelle la sieste est « un truc de fainéant ». En réalité, c’est « un truc » d’humain.

Une personne fait la sieste sur un canapé.

https://pixabay.com/fr/users/Wokandapix-614097/

Continuer la lecture

Homme sous la douche.

Point sur les cheveux des hommes

Si les femmes pensent beaucoup à la santé de leur peau et à la maîtrise de leur poids, les hommes, eux, ont tendance à se focaliser sur leurs cheveux. Et on les comprend. Comme c’est important d’avoir une crinière attractive pour donner l’envie d’y glisser sers doigts… Souvent, ils veulent en prendre soin et se renseignent sur les compléments alimentaires pour cheveux bien avant de penser à appliquer un soin du visage.

Homme sous la douche.

https://pixabay.com/fr/users/Olichel-529835/

Continuer la lecture