Abeille sur une fleur, en train de récolter du pollen.

Gelée royale : d’où vient-elle, que fait-elle ?

Contre les maux engendrés par le changement de saison, surtout celui qui nous conduit de l’automne à l’hiver, on préconise la prise de gelée royale. Toutefois, on a souvent du mal à différencier ses bienfaits prouvés de ceux prédits, puis on ne sait pas vraiment d’où elle vient, cette gelée. Sur le blog de Pharmafutur, votre parapharmacie en ligne, on se lance dans un petit précis d’informations concernant celle que l’on nomme aussi « le lait des abeilles ».

Abeille sur une fleur, en train de récolter du pollen.

https://www.flickr.com/photos/jinjerjack/

La production de gelée royale, toute une histoire

Si son appellation fait envie, la gelée royale à l’état pur ne fait pourtant pas rêver. Il s’agit d’une substance épaisse et crémeuse, blanchâtre, au goût étrangement acide et âpre. En même temps, lorsqu’on sait comment elle est fabriquée, on comprend mieux pourquoi elle n’a rien de gourmand.

Le fameux élixir est sécrété par les glandes hypopharyngiennes des abeilles nourrices (famille des ouvrières), situées derrière leur tête. Leur contenu arrive ensuite à la base de la langue de ces dernières, est traité par les glandes mandibulaires et salivaires, et vient nourrir les larves durant leurs premiers jours sur Terre.

Il s’agit donc des sécrétions de l’insecte mélangées à du pollen et du nectar. La gelée royale constitue aussi l’alimentation exclusive des reines, tout au long de leur « carrière ». La qualité exceptionnelle de ce met expliquerait en partie leur durée de vie bien plus longue que celle de leurs congénères. On parle de 5 à 6 ans de plus que les 30 à 45 jours de vie des ouvrières !

Composition

Alors, qu’y a-t-il dans cette crème blanchâtre ultra nutritive ? On note qu’elle est pour moitié composée d’eau, mais aussi de :

  • Glucides, surtout du fructose et du glucose (environ 15 %)
  • Protéines (environ 13 à 18 %)
  • Lipides (environ 3 à 6 %, dont des acides gras)
  • Minéraux (environ 1,5 %, dont calcium, silice, magnésium, soufre, potassium, phosphore, cuivre, fer)
  • Nombreuses vitamines, notamment du groupe B
  • Acides aminés
  • Oligo-éléments.

Bon à savoir

La gelée royale destinée au commerce est produite à dessein par les apiculteurs puis récoltée dans des ruches spécifiques et débarrassée de ses impuretés (on n’enlève pas la gelée de la bouche des larves, donc). Elle peut ensuite être consommée fraîche ou lyophilisée.

La gelée royale, pour quoi ?

Il est important de rappeler que peu d’études scientifiques rigoureuses ont été menées quant à l’effet thérapeutique de la gelée royale sur les êtres humains. L’excellente réputation du produit s’appuie surtout la qualité de sa composition ainsi que sur des essais in vitro et autres expériences réalisées sur des animaux.

Toutefois, on fait traditionnellement appel à ce produit pour diverses raisons. Il permettrait notamment de renforcer le système immunitaire, d’atténuer la fatigue physique et intellectuelle, le stress et de traiter les troubles sexuels et menstruels.

Zoom sur quelques-uns de ces bienfaits

Stimulation des défenses immunitaires

Si les études ne le prouvent pas absolument, les médecins et naturopathes ont pu observer que la gelée royale booste le système immunitaire et est très efficace en cure, notamment au printemps et à l’automne. De manière préventive, on la consomme sur un ou deux mois, à raison de 100 à 250 mg de gelée fraîche par jour, à jeun, le matin. Certains spécialistes suggèrent d’en prendre 1 g en cas de grande fatigue, ou à l’occasion d’une prise curative, si une infection est déjà présente.

Coup de fouet général

Grâce à ses propriétés revitalisantes, elle est excellente en cas de périodes d’activité physique et/ou intellectuelle intenses. Elle favorise en effet la production d’hémoglobine et de globules rouges, ce qui aide au transport de l’oxygène dans les cellules. D’autre part, elle est bourrée de vitamines (A, B, C, E, K) mais aussi de protéines, acides gras et autres oligo-éléments et minéraux. Un cocktail détonnant pour lutter contre l’anxiété, par exemple.

Pour finir, s’il est difficile d’affirmer – preuves scientifiques à l’appui – que la gelée royale est excellente pour l’organisme, vous pouvez vous dire qu’au pire, elle vous fera beaucoup de bien. En tout cas, à part si vous vous connaissez une allergie spécifique, cela ne pourra pas vous faire de mal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam